Au Cèdre

Au cœur de Strasbourg se trouve un lieu dédié à la cuisine libanaise. Depuis plus de 20 ans, le restaurant Au Cèdre propose des mets variés permettant de découvrir ou simplement d’apprécier la richesse de la nourriture libanaise.

Au Cèdre

Ouvert du lundi au vendredi de 11h30 à 20h30
Et le samedi, dimanche de 16h30 à 20h30
Fermé samedi midi et le dimanche midi.

Aller simple pour le Liban

Mettez les voiles hors d’Alsace Au Cèdre, le restaurant libanais à Strasbourg ! En plein cœur du quartier de la Krutenau, cet établissement rend hommage à la cuisine traditionnelle libanaise. Respirant la convivialité et l’authenticité, les plats servis ici révèlent tous les parfums orientaux et méditerranéens. 

Au restaurant, on démarre en douceur avec les mezze à partager, on poursuit avec les grillades marinées et on finit avec les gourmands baklawas. Tous les mets proposés sont préparés sur place par les cuisiniers libanais : Joseph Boukhalil et Nabil Makhoul. Ils transmettent leur amour et leurs connaissances des spécialités libanaises à travers un vaste choix de mets. 

La cuisine libanaise est principalement basée sur des légumes frais, des céréales, des herbes aromatiques, des grillades marinées et du poisson méditerranéen. C’est donc avant tout une cuisine fraîche et hospitalière. Elle utilise également différentes épices qui, avec justesse, apportent d’exquises saveurs orientales.

La carte des vins est elle aussi bien fournie. Même si ce n’est pas la première chose qui parvient à l’esprit lorsque l’on évoque les spécialités libanaises, le Liban est un des tout premiers producteurs de vins de l’histoire. Le climat unique et le sol rocailleux apportent au vin libanais sa particularité et son authenticité.

Ce que propose l'enseigne

À emporter

Les petits plus

Terrasse

L’excellence des traditions culinaires libanaises à Strasbourg

À la tête de l’enseigne depuis son ouverture, Elias Tachy est un docteur oto-rhino-laryngologiste. Il vient pour la première fois en France à ses 18 ans pour effectuer ses études de médecine. Une fois diplômé, il ouvre son cabinet à Sélestat. Mais ce n’est qu’à ses 40 ans qu’il décide de se lancer dans l’ouverture d’un restaurant libanais. Son souhait était de créer un lieu où il pourrait faire connaitre la cuisine libanaise et où se réuniraient les Libanais de Strasbourg.

Le restaurant est un des premiers libanais de Strasbourg et Elias Tachy s’est tout de suite bien entouré. Originaire du Liban, il a fait appel à des chefs libanais qui connaissent la cuisine qu’il veut transmettre du bout des doigts et avec qui il a mis au point la vaste sélection de mets libanais aujourd’hui disponibles à la carte. 

C’est une adresse bien connue à Strasbourg, et pour cause : depuis 23 ans, le restaurant rend hommage à la cuisine libanaise. Qu’on opte pour un menu dégustation avec 8 plats à découvrir pour 22 € par personne ou pour des ailes de poulet coriandre/citron ou des falafels, on comprend vite pourquoi ce restaurant a obtenu cette renommée.

Au Cèdre : un établissement chaleureux et reconnu

Un prix pour récompenser la qualité du restaurant libanais

Le 8 mars 2017, le restaurant s’est vu attribuer le titre de « meilleure table étrangère » au PUDLO Alsace 2017. Le critique culinaire Gilles Pudlowski a défini le restaurant comme une ambassade libanaise gourmande au cœur de la capitale européenne.

Ce prix est un grand symbole pour Elias Tachy qui le voit comme une vraie reconnaissance de son sérieux et de son assiduité.

Un restaurant libanais convivial à Strasbourg

La pureté du décor en salle met en exergue la grandeur aromatique et gustative des nombreuses spécialités finement travaillées. Le sobre décor et l’ambiance très conviviale participent au plaisir passé autour de la découverte des richesses du Liban. Cette ambiance est appuyée par le personnel qui est sympathique et qui possède une réelle alchimie. Musiques et danses traditionnelles viennent animer les soirées ainsi que la présence d’une danseuse orientale les vendredis et samedis soir. Cet ensemble nous permet directement de voyager au coeur du Liban. 

La terrasse silencieuse et ombragée promet un repas en toute sérénité, tandis que la cuisine ouverte jusqu’à 22 h 30 est quant à elle l’alliée des noctambules.

Un nom évocateur d’une cuisine libanaise respectueuse

Elias Tachy a choisi le nom du « Cèdre », car c’est un des symboles du Liban. Ce sont de grands arbres majestueux dont la plupart se trouvent dans le nord du Liban. Ils ne sont plus qu’au nombre de quelques centaines, mais dont les forêts ont été récemment reboisées pour le plus grand bonheur des générations futures. 

Comme cela, le cèdre rend hommage au Liban en invitant la population alsacienne à découvrir les mets libanais. Même s’ils sont très différents de ceux que l’on a l’habitude de manger en Alsace, ils sont délicieux et mélange avec rigueur les différentes textures et saveurs des produits qu’ils utilisent.

Découvrez sur leur site leurs spécialités phares ainsi que leur composition pour mieux comprendre le savoir-faire de la cuisine libanaise. Vous pouvez prendre rendez-vous au restaurant pour constater la richesse qu’Elias Tachy met en lumière depuis plus d’un quart de siècle.

À savoir également, de 1 à 300 personnes, le restaurant vous propose un service de traiteur. Les compositions sont faisables sur mesure et la décoration et le service sont faits sur site.

N’hésitez pas à découvrir leurs spécialités et à faire appel à eux pour vos banquets, mariages ou séminaires.

Où nous trouver ?

0 0 votes
Évaluation
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires