Street Food, Fast Food,
Tout à emporter

LA STREET FOOD, OU CUISINE DE RUE, A DES RACINES ANCIENNES ET VARIÉES À TRAVERS LE MONDE. ELLE EST ÉTROITEMENT LIÉE À LA CULTURE POPULAIRE ET URBAINE, PROPOSANT UNE NOURRITURE RAPIDE, ABORDABLE ET DÉLICIEUSE AUX PASSANTS.

CUISINE de rue
La street food a connu une véritable révolution cette dernière décennie, évoluant au-delà des traditionnels hot-dogs et hamburgers pour offrir une diversité culinaire captivante. Camions et étals proposent des saveurs venant des quatre coins du monde : cuisine asiatique, mexicaine, méditerranéenne, africaine et bien d’autres. La street food a toujours été appréciée à travers le monde et bien qu’elle soit aujourd’hui associée aux festivals, marchés de rue et événements gastronomiques.
Autrefois considérée comme une option de restauration rapide bon marché, elle connait une montée en gamme impressionnante. Des chefs talentueux et créatifs ont investi le domaine de la street food, apportant avec eux leur expertise culinaire et leur passion pour des plats sophistiqués et raffinés, fondés sur des ingrédients de qualité et des techniques innovantes.

EN Asie
La street food asiatique est célèbre dans le monde entier. Les stands de rue colorés et animés offrent une grande variété de plats : le thali indien, les nouilles chinoises, les takoyaki japonais, le satay indonésien, le bánh mì vietnamien, les Num Krouk cambodgiens, ou encore le pad thaï thaïlandais. La street food est culturellement ancrée dans de nombreux pays d’Asie, devenus maîtres dans cet art culinaire. À chaque coin de rue, on trouve des stands où manger sur le pouce.

EN Afrique
La street food en Afrique incarne l’esprit de convivialité et de partage qui caractérise la culture africaine. Chaque pays et
chaque région d’Afrique a ses propres spécialités. Les vendeurs ambulants sont souvent installés le long des rues animées, des marchés ou des gares, attirant les passants par l’odeur des préparations. La street food africaine est également un moteur économique et culturel important, offrant des opportunités d’emploi et de commerce, et veille à la préservation des traditions culinaires régionales.

EN AMÉRIQUE latine
La cuisine de rue est aussi profondément enracinée dans la culture latino-américaine. Les camions de tacos au Mexique, les empanadas en Argentine, les arepas en Colombie et les ceviches au Pérou font partie des spécialités appréciées dans les rues de ces pays. La street food latino-américaine met en avant des ingrédients locaux tels que le maïs, les haricots, la viande grillée et des épices vibrantes et colorées.

AU MOYEN-Orient
La région du Moyen-Orient est réputée pour sa street food savoureuse. Le chawarma libanais, le balik-ekmek turc, les falafels made in Israël, les mutabbaq saoudiens sont parmi les plus appréciés des pays du Levant. Ces plats sont souvent accompagnés de pains frais, de légumes croquants, de sauces épicées et de condiments.

EN Europe
Également bien implantée, la street food en Europe connaît aussi de nombreuses variations. Par exemple, en Italie, vous trouverez des stands de pizza au feu de bois, et du côté de la Sicile de délicieux arancini. En Allemagne, la currywurst est traditionnellement un incontournable, tandis qu’en France, on préfère les crêpes, les gaufres ou le sandwiche jambon-beurre.
On peut aussi parler des célèbres baraques à frites belges, des pastizzi de Malte et des fish & chips anglais, … de quoi ravir ses papilles infiniment !

LA TÊTE DANS les étoiles
La street food a également gagné en reconnaissance et en légitimité auprès des
chefs étoilés et des experts culinaires renommés. Ces derniers ont ouvert des stands de street food pour partager leur cuisine avec un public plus large et faire découvrir des saveurs uniques dans une ambiance décontractée. On pense au burger Père et Fils par Yannick Alléno, au Pic-up truck d’Anne-Sophie Pic, et à Michel Sarran et son Croq’Michel, par exemple.

Certaines échoppes ont même été récompensées par le guide Michelin. À Bangkok, le Jay Fai est une véritable icône de la cuisine de rue, tandis qu’à Singapour, le Hill Street Tai propose des wok de nouilles fraîches à tout moment de la journée.

ENGOUEMENT RÉSEAUX SOCIAUX et festivals
La popularité de la street food ne cesse de croître. Différents facteurs interviennent, comme le manque de temps pour se nourrir, les habitudes urbaines de manger «sur le pouce », mais aussi les réseaux sociaux et l’évènementiel qui jouent un rôle majeur dans l’essor de la street food et des food trucks.
Les utilisateurs partagent des photos alléchantes et des recommandations de stands, créant ainsi désir et engouement chez le plus grand nombre. Sans compter que les festivals et les événements dédiés à la street food se multiplient dans le monde, offrant à tous l’occasion de découvrir une multitude de conviviale.

RETOUR SUR évènement
La 3e édition de Street Bouche a eu lieu le 25 juin dernier à Strasbourg. Cet événement proposait des plats et boissons faits maison à base d’ingrédients locaux et de saison, présentés sous forme de street food, dans une ambiance conviviale. L’objectif du festival Street Bouche est de mettre en valeur les produits locaux respectueux de l’environnement à travers des spécialités culinaires exotiques. Ces événements participent également au développement local en impliquant des restaurateurs, producteurs, artistes et entrepreneurs de la région. L’organisation De La Food veille à une approche éco-responsable pour réduire son impact environnemental lors de chacun de ses événements publics ou privés.

LE SAVIEZ-VOUS?
Le terme « street food» a été popularisé dans les années 1980 par la journaliste américaine Jane Kramer, qui l’a utilisé pour décrire les stands de nourriture de rue en Asie. On estime que les vendeurs ambulants de nourriture existent depuis l’Antiquité. Les Romains, par exemple, vendaient de la nourriture dans les rues lors des festivités et des célébrations.
À Pompéi, des thermopolia ont été découverts. Il s’agissait de petites échoppes ou de stands de restauration où les gens la nourriture et des boissons préparées rapidement, et les consommer debout.

SANTÉ ET environnement
En 1996, l’Organisation mondiale de la santé a publié des directives soulignant à la fois les avantages et les préoccupations liés à la cuisine de rue. Elle jouerait un rôle essentiel dans la préservation du lien social, en créant des espaces de rencontre et de partage, favorisant ainsi les échanges culturels et renforçant le tissu social.
Cependant, l’OMS met en garde contre les risques pour la santé et l’environnement. En effet, la cuisine de rue peut générer des déchets importants, à cause notamment des emballages jetables. C’est pourquoi de nombreuses initiatives autour de la street food en France se développent  en faveur de l’environnement.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter Food and Good