Domaine Robert Roth

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Victor et Amélie Roth possédaient quelques vignes parmi leur activité fermière. Leur fils, Robert Roth, donne son nom au domaine dans les années 70. Son décès prématuré en 1986, survient tandis que les affaires prospèrent. Ses fils, Christophe et Patrick, n’ont alors que 25 et 19 ans. Après beaucoup de remises en question, ils prennent un nouveau tournant en s’intéressant à l’agriculture biologique en faveur de la santé humaine et de celle de la vigne. Plus tard, en 2019, ils obtiennent la certification. En 2017, Victor, le fils de Patrick, ingénieur-œnologue formé auprès de personnalités renommées et voyageur dans l’âme, donne une nouvelle dynamique au domaine. De 13 ha, le domaine s’étend à 18 ha.

Philosophie

Les lieux-dits ont une trace dans l’histoire, le rôle du vigneron est de les mettre en valeur et de transmettre ce patrimoine ancestral. Les mêmes cépages de différents emplacements, vendangés et vinifiés en même temps, préserverons les marqueurs du lieu avant tout. Sans intrants ni corrections, le domaine laisse le vin se révéler grâce aux fermentations naturelles et à des élevages sur lies d’un à deux ans.