Menu

Andreucci

On ne change pas une cuisine qui gagne ! Après Engel’s Café et Mamma Mozza, Andrea Bon concrétise un nouveau projet à Mulhouse : Andreucci, de la pinsa romana à la coupe (ou entières) et à emporter comme en Italie.

La Pinsa Romana à la coupe à Mulhouse

Le Mulhousien d’adoption a développé une vraie « brand identity » autour de ce projet dans la perspective d’en faire une franchise si le concept plait. À mi-chemin entre la pizza et la focaccia, la pinsa romana est une pâte fine et croustillante, faite maison, composée de farine de blé ancien, de soja et de riz.

Très digeste, mais copieuse, elle invite au partage et à la convivialité. Elle est disponible avec des garnitures différentes. Allant de la classique margherita (Sauce tomate Mutti, Mozzarella Fior di Latte, basilic) à la plus spéciale Amatriciana (Sauce tomate Mutti, Mozzarella Fior di Latte, guanciale [joue de porc], oignons, Pecorino Romano AOC).

 Andrea Bon, le propriétaire est d’origine italienne et nous propose de partager son amour de la cuisine italienne en mettant en avant une spécialité très peu connue dans la région en utilisant des produits typiques eux aussi originaux pour notre plus grand plaisir.

Il complète la carte avec une large sélection de boisson, composée de soda, de limonade et de thé italiens ainsi que des boissons alcoolisées avec un prosecco ou un vin blanc italien ou encore des bières de brasseries italiennes.

L’authentique goût de l’Italie

Andrea Bon est originaire de Raschiacco, au nord-est de l’Italie. C’est là-bas qu’il fait la rencontre de sa future femme, originaire de Mulhouse. Il tient alors un restaurant de pizzas avec un ami et décide de suivre sa femme en France en 2007. À ce moment, il ne parlait pas du tout français et a appris en lisant le journal et en regardant la télévision. 

Une fois installé depuis plusieurs années, il fait le choix d’ouvrir son établissement à Mulhouse grâce à l’expérience qu’il a acquis en Italie. Andreucci est son troisième restaurant, mais c’est également son plus grand projet, car son souhait est de le voir grandir et de l’étendre à d’autres villes tout en continuant à développer ses commerces mulhousiens.

Il a choisi le concept de pinsa romana car c’est une pâte très ancienne, qui est revenue à la mode en Italie ces dernières années, qui est méconnue en France et qui fonctionne bien à la vente à la part. C’est une manière d’appréhender la street food qu’Andrea a décidé de partager aux Mulhousiens.

Andrea a un fort caractère, il est très motivé et se pousse à dépasser ses limites. Dès qu’il parvient à faire une chose et qu’il atteint un objectif, il passe au suivant, car il s’ennuie très vite. Il passe rapidement d’une chose à une autre. Témoignez-vous-même de sa sympathie en vous rendant chez Andreucci et en partageant une part de pinsa romana mulhousienne.

Un cadre soigné 

En plus de réfléchir à la qualité de ses mets et de ses produits, Andrea à prit le temps de créer un cadre chaleureux, car même si le concept de la pinsa romana est de manger en se baladant, l’ambiance au restaurant est primordiale et il tient à ce que vous passiez un moment agréable.

Pour cela, il a imaginé un endroit convivial à l’honneur de l’Italie. On retrouve les couleurs du drapeau ainsi que des produits typiques pendus au plafond. Il ajoute également l’attention qu’il porte à l’environnement en mettant en place plusieurs règles : pas de paille ou de gobelet, couverts en carton et déchets à trier en fin de repas.

Les pinsas romana sont aussi servies sur des planchettes en bois, et les récipients utilisent du verre afin de s’inscrire dans la logique durable de l’établissement.

Le restaurant offre souvent des tarifs de groupe pour vous inviter à partager une ou plusieurs parts de pinsa alors n’attendez plus.